L'ACTIVITÉ PHYSIQUE : UNE AFFAIRE DE BON SENS

"Mangez, bougez", "l'activité physique est bonne pour la santé", on entend sans cesse ces conseils à la télé, la radio, dans les journaux, chez le médecin ou le kiné. C'est vrai, mais, en pratique, comment faire ?

C'est très simple : faites-vous plaisir !


Voici quelques conseils pour vous permettre de vous réconcilier avec l'activité physique (Si vous avez des problèmes de santé parlez-en d'abord à votre médecin ou votre kinésithérapeute).


1. CHOISISSEZ UNE ACTIVITÉ QUE VOUS AIMEZ

L'activité physique doit être une source de plaisir et de bien-être et non une contrainte. Essayez de prendre du plaisir à bouger, prenez conscience des sensations agréables ou désagréables que cela vous procure ou rappelez-vous le bien que ça vous a fait dans le passé. L'activité physique est un moyen pour être mieux. L'essentiel est de rester actif et non d'atteindre des objectifs de forme ou de performance. Faites le pour vous, pour votre santé , pour modifier votre sensibilité à la douleur, et pas parce qu'on vous a dit qu'il fallait le faire.

2. L’ACTIVITÉ PHYSIQUE CE N'EST PAS FORCÉMENT DE LA GYM OU DU SPORT

Vous pouvez être actif de plein d'autres façons : activités de loisir, aller au travail ou faire les courses à pied ou en vélo, sortir le chien, jardiner, faire des ballades, nager, prendre les escaliers, etc. L'activité physique peut et devrait **prendre place dans votre vie quotidienne**, sous n'importe quelle forme. Ne laissez personne vous dire que ce que vous faites est inutile ou que vous vous y prenez mal. Chaque pas, chaque petit effort, même minime, que vous ferez, vous sera bénéfique. Chacun à sa manière, chacun à son rythme.

3. LE BUT N'EST PAS FORCÉMENT D’ÊTRE PLUS "EN FORME"

(même si ça peut être le cas), mais d'améliorer la confiance que vous avez en votre corps et ses capacités. Apprendre à reconnaître ce qui vous fait vous sentir bien ou mal (activité, durée, intensité) vous permettra de reprendre confiance en vos capacités. Essayez de construire votre activité physique graduellement (intensité, fréquence, durée). Si vous vous sentez bien, faites-en un peu plus, si vous vous sentez mal, un peu moins. Chaque activité, chaque exercice est une expérience qui va vous permettre de progresser vers le mieux-être. Essayez d'utiliser votre force, d'être essoufflé au moins quelques minutes par semaine. Mais n'oubliez pas non plus de vous accorder du repos, ce n'est pas grave de rater une séance si vous êtes occupé ou que la vie vous rattrape. Les gens qui font régulièrement de l'exercice ou du sport en font une priorité. Rien ne vous oblige à en faire autant ! Inutile de chercher à être au top niveau à chaque séance, c'est rarement le cas de toute façon ! Enfin, n'hésitez pas à demander de l'aide si vous en ressentez le besoin.


4. NE VOUS COMPAREZ PAS AUX AUTRES

La seule progression qui importe c'est par rapport à vous-même. Le but est que vous vous sentiez de mieux en mieux, c'est tout. Il n'est ici surtout pas question de compétition.


5. LE SOUTIEN DE VOTRE ENTOURAGE

est un facteur de motivation et qui sait, par votre exemple et votre attitude positive, peut-être pourrez-vous les amener à faire comme vous ?

En conclusion, retenez ces 2 mots-clés qui résument tout :


1. Plaisir
2. Progressivité


BOUGEZ BIEN ET SOYEZ BIEN !

Très largement inspiré de : "Common sense guide to exercice & moving more" de Ben Cormak (@CorKinetic)

https://cor-kinetic.com/